September 25, 2018

September 21, 2018

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

J'ai volé sur Catalina !

September 25, 2018

Le 7 Septembre dernier, lors de la journée professionnelle précédent le meeting aérien Paris-Villaroche Air Legend, j'ai participé au vol presse sur le Catalina "Princesse de étoiles". 

Un rêve depuis mon enfance et la lecture de Tanguy et Laverdure "Menace sur Mururoa".

 

La première fois que je l'ai vu en vol c'était à Pontoise il y a quelques années. La confirmation que c'est un des avions sur lequel j'ai envie de voler. Il y en a d'autres, Piper cub (que je pilote désormais à l'ACE à Meaux dans sa version militaire L4), Pilatus PC6, Beaver DHC2, L39 entre autres, mais c'est le plus gros.

 

30 mètres d’envergure et 10 tonnes au décollage, il est énorme. De plus c'est un hydravion et un avion de guerre. Le "Princesse des étoiles" a d'ailleurs coulé un sous-marin durant la guerre 39-45.

 

Il n'est pas le plus vieux sur lequel j'ai volé puisque s'il est un an plus âgé que le Piper de 1943 il sont tous deux des cadets du Spartan de 1939 essayé au printemps. Sébastien, le propriétaire du Spartan est d'ailleurs aussi pilote de Catalina en Angleterre et nous avions bien sûr échangé sur le sujet.

 

Début juillet j'avais déjà approché la bête, visité le Cat' sur l'aérodrome de Melun où il est basé. C'était pour un reportage sur la préparation du Meeting pour le magazine Aviation et Pilote. Christian Amara m'avait alors invité à participer au vol presse sur le "Princesse des étoiles" qui lui appartient.

 

7 Septembre au matin, lors de la remise du "pass presse" le vol n'est pas certain. On sera prévenu par téléphone. Et ça s'engage mal, le temps est couvert, et à moins de deux heures de la fin du créneau de décollage un grain recouvre le terrain. Le pilote de l'Alphajet Solo Display qui se préparait à faire son vol d'entrainement quitte sa machine, tout le monde est bloqué au sol.

 

L'heure limite est déjà dépassée lorsque arrive un sms : On y va !

"Scramble", je traverse le parking avions pour rejoindre le Catalina et les autres participants. Le soleil est de retour pour ne plus nous quitter.

 

Quelques consignes et nous voilà à bord, le rêve peut commencer :)

 

La suite est à découvrir dans la vidéo et l'article dans le numéro d'octobre du magazine Aviation et Pilote.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous